PR O  JE C  TIL  E S

 
 
 
 

Musée de Lodève

Chantier en cours
Dans ce lieu complexe, la succession des constructions manque de lisibilité. Hormis peut-être l’Hôtel Fleury, aucune d’entre elles ne réussit vraiment à se démarquer. Nous avons choisi d’intercaler une façade contemporaine marquant la nouvelle entrée du musée. La forte minéralité du projet à l’extérieur et à l’intérieur, fédère les différentes époques de construction : elle agit comme un liant, à la fois symbolique et structurant.
Depuis la rue de la République, l’Hôtel Fleury est désormais visible et dégagé de toute construction parasite. Il fait signal. Cette revalorisation patrimoniale s’accompagne d’un retraitement de l’ensemble des espaces extérieurs du parvis.
A l’intérieur, la dialectique minérale entre l’architecture historique et contemporaine accueille une diversité de typologie scénographique où plusieurs niveaux d’approche sont convoqués pour une perception tout en nuances. Il s’agit d’en proposer une lecture argumentée, sensible, et non exclusivement descriptive grâce à l’aménagement de véritables paysages muséographiques identifiables, dépassant tout caractère décoratif.

On this complex site, the series of constructions is hard to decipher. Except perhaps for the Hôtel Fleury, none of the buildings really stands out. We chose to insert a contemporary facade as the new entrance to the museum. The pronounced “mineral” nature of the project, both outside and inside, unites the different periods of construction: it binds them together, so to speak, both symbolically and structurally.
From Rue de la République, the Hôtel Fleury is now visible and free from all extraneous construction. It acts as a signal. The patrimonial enhancement was carried out together with a redevelopment of all the external spaces of the forecourt.
Inside, the material dialogue between historical and contemporary architecture gives rise to varied exhibition layout forms, in which several levels of approach come into play, resulting in finely nuanced visual perceptions. The aim is to present an argued, sensitive, but not purely descriptive reading, thanks to the redevelopment of real identifiable museum layout sequences, which go well beyond the merely decorative.

Projet
Musée de Lodève
Date
2017
Lieu
Lodève, Larzac
Surface
3251 m2
Équipe

Projectiles, architectes mandataires et scénographe
Laurent Dufoix, architecte du patrimoine
Emma Blanc, paysagiste
Polygraphik, graphiste
Hervé Audibert, lumières
Pierre Tailhardat (Comment), techniques audiovisuelles
OCD Ingénierie, bureaux d‘études TCE
Bureau Michel Forgue, économiste

 

Projets

Équipement
Habitat
Expositions
Installations
 
Scroll to top