PR O  JE C  TIL  E S

 
 
 
 

Musée Mathurin Méheut

L’environnement exceptionnel du Haras forme une richesse patrimoniale qui n’est pas l’apanage de tous les sites. Tels que nous les avons identifié, les principaux enjeux de la reconversion de l’écurie, concernent la difficulté d’identification du musée sur ce site à haute valeur patrimoniale, la mutualisation de la gestion des visiteurs au sein du pavillon d’accueil, la flexibilité optimale des aménagements scénographiques afin d’imbriquer l’exposition temporaire et le parcours permanent. Face à ces enjeux, la principale notion abordée est celle de la limite. La porosité entre le musée et le Haras impose une évolution de la séquence d’entrée. L’extension est un volume longitudinal et relativement transparent. Elle connecte les deux entités existantes, le bâtiment d’accueil et l’ancienne écurie. Les espaces d’expositions temporaires s’inscrivent au cœur de l’exposition permanente dans l’ancienne écurie, modifiant de manière cyclique les limites programmatiques.

Mathurin Méheut Museum
The exceptional environment of the Stud Farm provides a rich heritage that cannot be found in every site. As we see it, the main challenges of converting the stables concern the difficulty of identifying the museum on a site with strong heritage value, pooling visitor management in the reception pavilion, and providing optimal flexibility of scenographic renovations so that the temporary exhibition should interlock with the permanent visit. Given these challenges, the central idea focuses on limits. The permeability between the museum and the Stud Farm requires a developing entrance sequence. The extension is a longitudinal, relatively transparent building. It connects two existing structures, the reception building and the former stables. The temporary exhibition spaces are part of the heart of the permanent exhibition in the former stables, leading to programme limits being modified in a cyclical way.

Projet
Musée Mathurin Méheut
Date
2017
Lieu
Lamballe
Surface
850 m2
Équipe

Projectiles, architectes mandataires et scénographes
Emma Blanc, paysagiste
TPF Ingénierie, BET Tout Corps d’Etat

© Octav Tirziu
© Octav Tirziu
© Octav Tirziu
 

Projets

Équipement
Habitat
Expositions
Installations
 
Scroll to top