PR O  JE C  TIL  E S

 
 
 
 

Darwin

L’ensemble du parcours est immergé dans une profusion vertigineuse et colorée d’illustrations des espèces naturelles. Elles sont à différentes échelles, entre le réel et l’imaginaire, imprimées sur des panneaux découpés suivant leurs formes. Le tout est suspendu au gril et éclairé par une lumière chaude, tamisée et théâtralisée. Des extraits sonores diffusés ponctuellement complètent la mise en scène. Ce « rivage luxuriant » porte l’esprit et l’imaginaire de Darwin. Il encadre le visiteur depuis la file d’attente de l’entrée sans être un espace accessible. Cette « nature » se donne à voir derrière des parois verticales courbes en tulles noires tendues. Le visiteur évolue dans un espace qui semble « creusé » dans cette densité « naturelle » complexe et inaccessible. Le parcours est comme une rivière qu’on descend en observant les rivages. En évoluant dans l’exposition, le visiteur accède à des cavités creusées ponctuellement dans le « rivage luxuriant ». Ce sont des espaces immersifs et isolés, contenant projections et cabinets de curiosité.

Darwin, The exhibition
The entire visit is immersed in a dizzying and colourful wealth of illustrations of natural species. They are at different scales, ranging from the real to the imaginary, and are printed on panels that are cut out to match their shapes. The display is hung from the grill and lit up by a warm, softened and theatrical light. Sound extracts are broadcast from time to time to complete the staging. This “luxuriant shore” carries the spirit and imagination of Darwin. It provides the visitor with a framework from the entrance queue onwards, without becoming an accessible space. This “nature” can be seen behind the curved vertical walls made of stretched black tulle. The visitor moves through a space that seems to have been “dug out” of this complex and inaccessible “natural” density. The visit is like a river we sail down while looking at the banks. As visitors move through the exhibition, they access cavities dug out here and there in the “luxuriant shore”. The spaces are immersive and isolated, containing projections and cabinets of curiosities.

Projet
Darwin
Date
2015
Lieu
Cité des Sciences et de l'Industrie
Surface
900 m2
Équipe

Projectiles, scénographe mandataire
WA75, graphiste

 

Projets

Équipement
Habitat
Expositions
Installations
 
Scroll to top