PR O  JE C  TIL  E S

 
 
 
 

Exposition "Jeu Video"

La Trame – bâtir l’infini
Tout a commencé avec d’une part ce plafond tramé et ses lumières bleues électriques et d’autre part cette référence immédiate, image mentale imprimée depuis l’enfance : Tron qui emprunte les codes esthétiques des premiers jeux dont l’univers graphique pourtant épuré et minimal, dégage une force extraordinaire. Tron exploite l’espace du jeu vidéo et injecte le corps dans un monde de pixels, le physique dans le virtuel à travers un même espace-temps qui semble infini. Il est construit par la trame.
Les dispositifs définissent la chair de l’exposition. Ils se dessinent et se structurent à travers la trame : des assises, des support-écrans diffusants, des surfaces de lumière, des tables, des cimaises, des cages-vitrines contenant des objets, des blocs techniques, des miroirs pour démultiplier la trame et transiter vers des mondes parallèles.
Enfin, une série de lignes et d’objets luminescents se déploient dans tout l’espace et le ponctuent. Ces éléments parfois dynamiques font signe et lumière, créent de la profondeur de champs, marquent des repères et accentuent les mouvements.

The Grid – to build infinity
It all started with a piece of this rastered ceiling with its electric blue lights on the one hand, and on the other hand with this immediate reference, a mental image imprinted in our minds since childhood: Tron, which draws inspiration from the aesthetic codes of the first video games, whose graphic environment, albeit minimal, gives off an extraordinary strength. Tron uses the space of the videogame as a backdrop and introduces the body into a world of pixels, the physical into the virtual within a seemingly infinite time-space. It is build by the grid.
The various exhibition devices are outlined and structured by the grid: seats, screens, luminous surfaces, tables, partitions, display windows containing various artifacts, technical blocks, mirrors which multiply the grid and allow entry into parallel worlds.
Lastly, a series of luminous lines and objects are deployed in the exhibition space and punctuate it. These elements are sometimes dynamic, and they create signs as well as produce light. They generate depth of field, act as waypoints and highlight movement.

Projet
exposition "Jeu Video"
Date
2013
Lieu
Cité des Sciences et de l'Industrie - Paris
Surface
1000 m²
Équipe

Projectiles, scénographe
Warm Grey, graphite
Philippe Collet, lumières

 

Projets

Équipement
Habitat
Expositions
Installations
 
Scroll to top