PR O  JE C  TIL  E S

 
 
 
 

Le jardin des émotions et d’exception

Projet
Le jardin des émotions et d’exception
Date
2006
Lieu
Lille Métropole Communauté Urbaine (59)
Surface
30000 m² pour l’aménagement paysager
Équipe

Projectiles, architectes associés
Agence ter, paysagistes mandataires
Beture, bureau d’études vrd
M. Batalla, poésie sonore
Coup d’éclat, éclairagiste

Des corps sensibles dans une densité végétale La densité est une prise de position par rapport au contexte. Un site ouvert, pris entre les flux, un « trognon de ville ». Un site bruyant, peu propice en l’état à la création d’un jardin. L’enjeu de notre proposition consiste à créer par la densité, de l’intériorité, celle-là même dont un jardin à besoin. Un jardin est un espace protégé, celui-ci doit l’être d’autant plus qu’il comporte des espaces paysagers et architecturaux sensibles. 
Les arbres ont une fonction de membrane et les architectures, prises dans la densité végétales sont des corps singuliers, sensibles et réactifs.

Sensitive structures in a dense green space. This density is a deliberate commitment that is related to the context. An open site, located between the flow of traffic and people, the “core of the town”. It is a noisy site, not entirely favourable, in its present state, to the creation of a garden. The aim of our project is to use density to create interiority, that very interiority which a garden needs. A garden is a protected space, and this garden will be even more so, as it contains sensitive landscaped and architectural spaces.
The trees are used as a membrane and the architecture, taken in the density of the planted areas, constitutes singular, sensitive and reactive bodies.

 

Projets

Équipement
Habitat
Expositions
Installations
 
Scroll to top